Paris, Galerie JPHT

2015

"L'orée des Limbes"

Dans les branches et les racines je trouve des doigts et des bras, et des rides dans les écorces, des nombrils, des genoux et des fronts.
Il faudrait fort peu de choses à un sculpteur ici, regardez, à peine souligner l ‘arcade sourcilière, prolonger la commissure des lèvres, pour que la ressemblance soit criante avec qui vous savez. C’est même inutile ; le passage de l’ombre s’en charge. Elle fait apparaître maintenant toute une procession de rois et de saints que le couchant dore comme sur le portail d’une cathédrale. Un dernier arc-en-ciel ajoute ses cabochons. Des barbes fleuries, des regards compatissants, des conversations ou déclarations, mais des hurlements du vent couvrent tout....."

Michel Butor, Art et Nature, Etapes en montagne 2009