Tierras

1999 - 2001

La gestualité se libère.
De grandes toiles adviennent évoquant les déserts brûlés espagnols.

« Elle sillonne la campagne pour s’en imprégner [grâce à] de minuscules aquarelles […] et des croquis qui lui serviront plus tard à élaborer de grandes toiles abstraites... De ses souvenirs naissent des œuvres magiques […] Reflets changeants de verdure, chatoiements, éclairs de lumières et ombrages. »
Karine Gaillochet, 1996,